Déplacements du Préfet et de la Sous-Préfète à la relance

Contenu

7 friches réhabilitées en Haute-Loire grâce à 4 M€ de France Relance

 

Mesdames Raphaëlle KOROTCHANSKY, sous-préfète à la relance, et Ginette VINCENT, adjointe à l’urbanisme à la mairie du Puy en Velay, se sont rendues le mardi 18 janvier dans les rues du Puy-en-Velay pour faire un point d’avancement sur des opérations de réhabilitation de friches urbaines qui bénéficient d’aides de l’État dans le cadre de France Relance.

 

Les réhabilitations de friches industrielles et urbaines répondent à plusieurs enjeux importants pour les habitants : l’embellissement des centres-villes, la création de logements, de commerces, de maisons de santé et de locaux pour les artisans. Elles permettent de ne pas artificialiser de nouvelles terres agricoles ou naturelles.

En Haute-Loire, 7 opérations de dépollution et réhabilitation de friches ont été financées et rendues possibles par France Relance pour un montant total d’aides de 4 millions d’euros. Parmi ces opérations, il y a notamment les ateliers mécaniques du Velay à Yssingeaux, la friche Bardon à Saint-Maurice de Lignon, la friche Cheynet à Saint-Just-Malmont, la friche rue de la Flachère à Aurec-sur-Loire et la réhabilitation d’îlots en centre-ville du Puy-en-Velay.

Ces îlots en centre-ville du Puy-en-Velay seront rénovés dans le cadre de l’opération Cœur de ville et du programme national de requalification des quartiers anciens dégradés, qui accordait déjà à la Ville des financements de l’État. Le fonds friches de France Relance complète le financement et permet l’aboutissement des projets.