Contenu

Couverture téléphonique mobile : atout pour le territoire, avantage pour la sécurité

 

L’inauguration de quatre relais de téléphonie mobile 4G sur les communes de Saint Jean-Lachalm et du Monastier sur Gazeille, le 4 juillet 2020, et sur celles de Jax et Grèzes le 20 juillet 2020 représente la première étape d’un plan visant à renforcer la couverture téléphonique mobile de la Haute-Loire par l’installation d’ici 2025, de 56 relais complémentaires sur le territoire.

 

Si ces installations contribuent à améliorer la connexion de zones jusqu’ici non couvertes, à rendre un meilleur service aux habitants et partant, à renforcer l’attractivité du territoire, elles permettent également de faciliter l’action des services de secours, gendarmerie nationale et sapeurs-pompiers du département notamment.

En effet, les services de secours sont fréquemment amenés à rechercher des personnes en détresse. Pour ce faire, ils mettent régulièrement en œuvre, en liaison avec les opérateurs téléphoniques, des processus de géolocalisation des victimes utilisant les relais de téléphonie mobile, dès lors que ces dernières détiennent sur eux un téléphone portable. La PFAU (Plateforme des Appels d’Urgences) du service départemental d’incendie et de secours de la haute-Loire permet par exemple d’identifier un requérant puis de le géolocaliser si nécessaire.

Cette méthode permet de limiter rapidement le périmètre géographique des recherches, d’orienter efficacement les équipes et les moyens spécialisés (équipes cynophiles, hélicoptère…) sur le terrain, bien souvent de retrouver la personne dans des délais brefs et d’éviter ainsi des conséquences potentielles pour sa santé, pouvant parfois être fatales.

A ce titre, le service départemental d’incendie et de secours comme le groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Loire rappellent que, toute personne pouvant se retrouver en détresse, n’importe où sur le territoire, et en particulier en milieu rural (accident physique dans une zone reculée, personne désorientée ou perdue en forêt…), l’emport avec soit de son téléphone portable, chargé et allumé, permet bien sûr de diffuser l’alerte (Appel au 17 pour la gendarmerie et au 18 ou 112 pour les pompiers) mais contribue également de manière significative à la rapidité et à l’efficacité de l’intervention des secours en cas de besoin.