Contenu

Influenza aviaire : niveau de risque « ELEVE » à compter du 17/11/2020 - Consignes aux détenteurs

 

Après plusieurs pays du Nord de l’Europe, la France a détecté un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de souche H5N8 en Haute-Corse.

L’ensemble du territoire national métropolitain est placé en niveau de risque « élevé » à compter du 17 novembre 2020.

Voir la plateforme Epidémiosurveillance Santé Animale

À ce titre, les mesures suivantes s’appliquent depuis le 18 novembre 2020 à l’ensemble du territoire français :

  • claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux ;
  • interdiction de rassemblements d’oiseaux (exemples : concours, foires ou expositions) ;
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ces départements à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
  • interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes ;
  • interdiction d’utilisation d’appelants.

Les premiers éléments d’analyse de la souche H5N8 ne montrent pas de caractère zoonotique (non transmissible à l’homme).
La consommation de viande, foie gras et œufs, et plus généralement de tout produit alimentaire, ne présente aucun risque pour l’homme.

Il existe une possibilité de dérogation, au cas par cas, telle que la non-claustration des oiseaux pour les détenteurs commerciaux pour des raisons de bien-être animal, de technique d’élevage liées à des contraintes liées à un cahier des charges répondant à un signe de qualité officiel. En complément de la biosécurité des élevages, la claustration demeure néanmoins la disposition la plus sécuritaire vis-à-vis du contact avec les oiseaux sauvages.

La demande de dérogation est à adresser à :
DDCSPP, service Santé, Protection Animales et Environnement
email : ddcspp-aspv@haute-loire.gouv.fr

Les détenteurs non-commerciaux de volailles (basse-cour) et autres oiseaux captifs élevés en extérieur doivent transmettre le recensement de leurs animaux : via le site mesdémarches.gouv.fr

Communiqué de presse du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation