Contenu

Journée de la laïcité : visite de Barbara Wetzel au collège de Saint-Didier-en-Velay

 

Le principe de laïcité est l’un des piliers de la République française. Ses fondations ont été posées par la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat – loi à laquelle la date retenue pour la Journée nationale de la laïcité fait évidemment écho – avant que la laïcité ne soit inscrite dans la constitution de la IVe République en 1946, puis de la Ve République en 1958.

Chaque année, pour l’anniversaire de la loi du 9 décembre 1905, des équipes éducatives et élèves mettent en place des projets instructifs, qui font vivre la laïcité au sein des écoles et des établissements scolaires.

A cette occasion, Madame Barbara Wetzel, sous-préfète de l’arrondissement d’Yssingeaux s’est rendue au collège Roger-Ruel de Saint-Didier-en-Velay.

 

La sous-préfète a été accueillie par le principal du collège M. Linossier et son adjoint M. Pouységur. Ils ont été rejoints par Mme Aubry, directrice académique des services de l’Éducation nationale.

La délégation des élèves du Conseil de la vie collégienne a présenté l’organisation du collège.

Tout au long de cette matinée, des échanges ont eu lieu entre la sous-préfète et les élèves. les principaux thèmes abordés ont été :
- le rôle du préfet et du sous-préfet sur son arrondissement
- les mesures sanitaires mises en place dans les collèges
- le rôle des délégués de classe, les délégués au Conseil d’administration et au Conseil de la vie collégienne.

Vu la thématique de la journée, les élèves ont présenté leurs travaux sur la laïcité, et ont échangé avec la sous-préfète et la DASEN sur les notions de laïcité, de rumeur, de harcèlement, et du rôle des réseaux sociaux dans les dynamiques de rumeur et de fausse information.

L’assassinat de Samuel Paty, enseignant d’histoire-géographie, à la veille des vacances d’octobre, a aussi été évoqué avec les élèves.

Deux expositions

Exprime un point de vue en caricature, dessins réalisés par des classes de 5e et 4e
4 calligrammes pour Liberté, Égalité, Fraternité et Laïcité par une classe de 5e

Plusieurs thèmes étaient évoqués dans les dessins des élèves : les violences faites aux femmes, l’égalité femmes-hommes, la politique internationale, le racisme, le sort des animaux, le réchauffement climatique, la violence raciste…

Trois chants

Apprendre d’Yves Dutheil
Un drapeau de rien du tout de Michèle Bernard
Humour Liberté de Pierre Perret

Ces chants, accompagnés au piano ont été interprétés par différentes classes de la 6e à la 3e et les élèves de la chorale.

A noter que les élèves avaient adopté un code couleur vestimentaire avec des habits majoritairement bleu, blanc et rouge.

Un travail en classe

La professeur de lettres et la documentaliste proposaient ce jour une séquence sur les médias à une classe de 6e. De l’information à la fabrique de la rumeur…

Voir toute la galerie photo sur le facebook du préfet :
https://www.facebook.com/prefet43