Contenu

Le musée mobile Mumo 2 part en tournée en Haute-Loire et dans le Cantal

 

Ce musée nouvelle génération va itinérer dans 16 villages et villes avec une exposition du Fonds régional d’art contemporain d’Auvergne (FRAC) jusqu’à mi avril.
Au programme : visites, ateliers, rencontres avec les enfants, les enseignants, les animateurs de centres socio-culturels autour de l’exposition et tissage de liens avec les ressources du territoire.

 

Faire circuler la création contemporaine sur tout le territoire

Le concept de ce musée itinérant a été fondé par Ingrid Brochard. Il associe mobilité, gratuité, qualité des expositions et de la médiation. Le camion « en expansion » imaginé par Matali Crasset est à la fois un lieu d’exposition et un lieu chaleureux où les visiteurs seront actifs….Il s’installe pour plusieurs jours dans les communes qui l’accueillent afin d’instaurer une relation durable.

En coopérant avec les Frac, le MuMo 2 souhaite contribuer à diffuser la création contemporaine et à faire tomber les barrières sociales, géographiques et culturelles. Le musée itinérant expose donc une sélection d’oeuvres issues des collections des Frac afin de les faire circuler de manière complémentaire dans la région, en ciblant prioritairement les zones rurales et périurbaines.

Pour la tournée qui va se dérouler en Auvergne-Rhône-Alpes, le FRAC Auvergne a imaginé une exposition pour le musée mobile : Et ils rêvent, le nez en l’air, de brillants paradis…avec les oeuvres de Adam Adach, Marc Bauer, Abdelkader Benchamma, Roland Flexner, Geert Goiris, Eberhard Havekost, Seamus Murphy, Zineb Sedira, Simon Willems, issues de sa collection.

Premiers pas vers l’art pour certains ou nouvelle étape pour d’autres

La Drac Auvergne-Rhône-Alpes soutient le projet MuMo 2dans le cadre de sa politique de soutien aux territoires ruraux éloignés de l’offre culturelle. Elle participe au comité de pilotage avec l’Education nationale et le Conseil départemental et contribue à la définition du ciblage des territoires et la mise en place des partenariats avec les collectivités.

Où Mumo2 fera-t-il étape ?

Clermont-Ferrand (63) (inauguration le 9 février 2019)

En Haute-Loire à Langeac, Le Monastier-sur-Gazeilles, Saint-Julien-Chapteuil, Lantriac, Tence, Chambon-sur-Lignon, Boisset, Bas-en-Basset, Sainte-Sigolène, Craponne-sur-Arzon, Allègre.

Dans le Cantal à Vic-sur-Cère, Saint-Mamet-la-Salvetat, Maurs et Aurillac (clôture le 15 avril)

L’ensemble du projet est soutenu par l’Etat, les collectivités et des mécènes dont la Fondation Daniel et Nima Carasso, mécène d’honneur.

Pour en savoir plus :http://www.musee-mobile.fr/