Contenu

M. Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, en visite en Haute-Loire

 

M. Yves Rousset, préfet de la Haute-Loire a reçu en Préfecture M. Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière.

Étaient présents à cette entrevue :

  • Le Président du Conseil départemental
  • Le Président de l’Association des maires
  • le Procureur de la République
  • l’Association "Les Motards en Colère"
  • les forces de l’ordre
  • la Direction départementale des services d’incendie et de secours
  • l’Association Vivre et Conduire
  • Les services de l’État

M. Emmanuel Barbe a fait un premier point sur la réduction de la vitesse au 1er juillet de 90 à 80km/h, en indiquant que cette mesure ne luttait pas contre la vitesse mais contre les accidents et leur gravité.

Pour le délégué interministériel, le bilan sera positif. Elle permettra de sauver « 300 à 400 » vies par an.

Le passage à 80 km/h se fera au 1er juillet 2018 et sera évalué au bout de deux ans :

  • la mesure n’a pas eu d’impact positif et on revient à 90 km/h  ;
  • cela a fonctionné et on conserve le dispositif  ;
  • l’impact est limité et on mène une réflexion pour adapter la mesure.

A l’issue de cet échange, M. Emmanuel Barbe a présenté les différentes mesures du Comité interministériel de la sécurité routière "Sauvons plus de vies sur nos routes" (format pdf - 3.3 Mo - 29/06/2018) .

Puis le préfet a présenté du Document général d’orientations DGO (format pdf - 1.4 Mo - 29/06/2018) de la sécurité routière 2018-2022 pour la Haute-Loire qui a été signé par l’ensemble des partenaires.

Enfin, M. Frédéric Fournier, chef du bureau de l’éducation routière en préfecture et M. Pascal Grand, directeur de l’association formation insertion travail (FIT 43) ont lancé le premier label "qualité des formations au sein des écoles de conduite" en présence de M. Christian Chalendard, président de FIT 43 et Mme Séverine Vigouroux, éducatrice.