Contenu

M. Yves Rousset visite Emmaüs à Taulhac

 

M. Yves Rousset, préfet de la Haute-Loire accompagné de M. Rémy Darroux, secrétaire général et sous-préfet de l’arrondissement du Puy-en-Velay se sont rendus sur le site d’Emmaüs à Taulhac.

Il ont été reçu par :
- M. Georges Hantz, directeur,
- Mme Laurence Perrazi, présidente,
- Mme Carole Mialon, en charge principalement du volet social.

Emmaüs au Puy en Velay comporte deux types de structures : la SCIC Emmaüs environnement et l’association Emmaüs 43

La SCIC Emmaüs environnement

La SCIC Emmaüs Environnement a été créée en décembre 2012 et participe depuis à la gestion de la recyclerie et le gardiennage de la déchetterie sur la Communauté d’Agglomération du Puy en Velay par délégation de Service Public. L’association s’est vu attribuer cette délégation, car elle disposait d’un savoir-faire et d’un réseau de redistribution et de valorisation bien installé et rapidement mobilisable. Ce travail est réalisé en lien avec l’entreprise Vacher sur la partie gardiennage

La transformation en Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) permet une gestion partenariale de ses activités, entrant ainsi dans l’Économie sociale et solidaire (ESS).

Emmaüs Environnement se développant, elle s’est positionné sur l’appel d’offre de gestion des 4 déchetteries de la Communauté d’agglomération.

Emmaüs 43, Comité d’amis du Puy-en-Velay

L’activité principale de cette structure basée à Taulhac est :

-  Gestion de recyclage des déchets en privilégiant le réemploi ;
-  Collecte à domicile, livraisons ;
-  Orientation, caractérisation, tests, montage et démontage d’objets de meubles ;
-  Vente à prix modiques ;
-  Prêt à taux zéro ;
-  Solidarités financières (locales, nationales et internationales)
-  Solidarités matérielles en direction des associations, structures et collectivités partenaires
-  location de matériels et équipement
-  Accompagnement des salariés en insertion

 

Par ailleurs, Emmaüs a développé des parcours d’insertion innovants et s’engage à les développer.

Ces parcours s’appuient sur la volonté de faire croître la confiance en soi et l’estime de soi, dans un premier temps, puis passent par l’implication et la participation active de l’ensemble des salariés dans la vie quotidienne de la structure avec :

  • la création d’outils simples et adaptés ;
  • des activités en lien avec les supports d’activités (Bric à Brac, Bric textile, recyclerie, boutique en ville pour Saugues et Sainte-Sigolène, déchetteries) ;
  • la participation active aux réunions de coordination de secteur, les impliquant réellement dans les décisions qui les concernent, tout en les inscrivant dans un projet de bien vivre ensemble, qui passe par la prise en compte des besoins des uns et des autres.

L’apprentissage à l’écoute, à l’argumentation et au bien commun sont au cœur de l’accompagnement .

 

A ce jour suite à l’annonce de la diminution des contrats aidés, Emmaüs travaille actuellement avec la DIRECCTE pour obtenir des contrats PEC (parcours emploi compétence).

A ce jour, les deux structures comptent :

  • 5 cadres,
  • 50 salariés
  • 130 bénévoles