Santé et protection des animaux

Contenu

Peste porcine africaine

 

Suite à la détection de la peste porcine africaine (PPA) dans la faune sauvage sur des sangliers en Belgique en septembre, l’Etat a immédiatement mis en place des mesures de protection qui ont permis d’éviter l’introduction de la maladie en France.

La France est indemne de peste porcine africaine.

Pour le département de la Haute-Loire, une action de sensibilisation a été faite auprès des éleveurs, des chasseurs et des vétérinaires, afin de rappeler les règles de biosécurité et notamment l’interdiction de nourrir les animaux avec des déchets alimentaires.

 

Qu’est-ce que la peste porcine africaine ?

Sans danger pour la santé humaine, la peste porcine africaine est une maladie hémorragique hautement contagieuse qui touche les suidés (porcs, phacochères, sangliers). Toutes les classes d’âge sont également sensibles à la maladie. Sous ses formes virulentes, la mort survient en 2 à 10 jours en moyenne. La mortalité peut atteindre 100%. L’agent pathogène responsable de la peste porcine africaine est un virus à ADN.

fiche descriptive

Le virus est présent dans tous les liquides corporels et dans tous les tissus des animaux infectés. Les suidés sont généralement contaminés par un contact direct avec des animaux infectés ou par ingestion de déchets alimentaires contenant de la viande de porc contaminée ou des produits qui en sont issus. La plupart des procédés de transformation ne détruisent pas le virus de la peste porcine africaine. Les mouches piqueuses et les tiques, les locaux contaminés, les véhicules, le matériel ou les vêtements peuvent aussi transmettre le virus à des animaux sensibles.
La peste porcine africaine peut être suspectée d’après des signes cliniques : hyperthermie, rougeurs cutanées des parties distales (oreilles, groin, queue), abattement, anorexie, troubles de la coordination, vomissements, diarrhées, mort rapide (mortalité proche de 100%).

Des mesures pour prévenir le risque d’introduction sur le territoire national

En raison de la virulence de ce virus et de l’absence de traitement et de vaccin, les mesures de prévention sont essentielles pour éviter l’introduction du virus de la PPA et une grave crise sanitaire en France :
• Déchets alimentaires :
◦ ne pas nourrir les porcs avec des déchets alimentaires.
• Transports et matériel :
◦ assurer un nettoyage et une désinfection approfondis des véhicules et du matériel après chaque transport d’animaux ;
◦ introduire uniquement du matériel nettoyé et désinfecté dans un élevage de porcs ou de sangliers.
• Animaux :
◦ introduire dans un élevage uniquement des porcs ou des sangliers issus de pays indemnes de PPA en respectant une période de quarantaine avant l’entrée dans l’élevage ;
◦ tous les animaux introduits dans un élevage doivent être identifiés et les mouvements doivent être notifiés auprès de BDPorc ;
◦ les clôtures des élevages en plein air doivent être étanches pour éviter tout contact avec la faune sauvage.
• Personnes : (visiteurs, voyageurs, chasseurs, etc …)
◦ respecter les règles de biosécurité en obligeant le lavage et la désinfection des mains ainsi que le port d’une tenue spécifique (combinaison et bottes) avant l’entrée dans un élevage ;
◦ ne pas introduire de matériel ou produits de la chasse aux sangliers dans un élevage.
◦ Signaler toute découverte de cadavre de sanglier à la DDCSPP (Tel. 04 71 05 32 32) ou à l’ONCFS (réseau SAGIR) (04 71 08 06 00 )

Des fiches de recommandation pour la biosécurité à destination :

- des chasseurs (format pdf - 953 ko - 24/10/2018)
- des éleveurs de porcs (format pdf - 1.8 Mo - 24/10/2018)
- des éleveurs de sangliers (format pdf - 1 Mo - 24/10/2018)
- des détenteurs de cochons de compagnie (format pdf - 1 Mo - 24/10/2018)

Plus d’informations sur :
https://www.plateforme-esa.fr/
http://agriculture.gouv.fr/alimentation/sante-protection-des-animaux

Déclaration obligatoire pour tous les détenteurs à compter du 1er novembre 2018 
affiche déclaration obligatoire Haute-Loire (format pdf - 78.9 ko - 24/10/2018)

Contact  

Direction Départementale de la Protection des Populations du Puy de Dôme
Service Santé, Protection animales et Environnement
3 chemin du fieu
43009 LE PUY EN VELAY
Télécopie : 04 71 05 32 32
Courriel : ddcspp-aspv@haute-loire.gouv.fr