Contenu

Port du masque obligatoire : arrêtés préfectoraux pour 15 communes

 

Le ministère de la Santé et des Solidarités a alerté en début de semaine sur la tendance à l’augmentation générale des cas et des clusters de Covid-19, qui laisse craindre une reprise de l’épidémie. Pour l’heure, le nombre d’hospitalisations reste modéré dans notre région.

De manière générale, les comportements de vigilance et de respect des règles sanitaires se relâchent de façon très marquée, notamment dans l’espace public, les zones piétonnes et commerciales, les lieux patrimoniaux et touristiques, les terrasses des bars et des restaurants, etc.
Afin d’endiguer une reprise du nombre de contaminations qui ferait peser un risque sur les capacités hospitalières, le décret n°2020-944 du 30 juillet 2020 permet aux préfets de département de prendre des arrêtés rendant obligatoire le port du masque, pour toute personne âgée de plus de 11 ans, dans les lieux, hors locaux d’habitation, où il ne l’était pas déjà en application du décret n° 2020-860.

Les maires ont, dès lors, été dessaisis de leur pouvoir de police générale en la matière. Il appartient désormais au préfet de la Haute-Loire de prendre les arrêtés rendant obligatoire le port du masque hors des lieux clos.

Plusieurs communes ont déjà pris de tels arrêtés, et plusieurs demandes sont attendues, notamment pour les marchés qui drainent de nombreux habitants et de touristes.

Voici la liste mise à jour au 26 août des communes ayant sollicité un arrêté préfectoral d’obligation de port du masque :

- Le Puy-en Velay, sur les marchés du samedi matin à compter du 15 août et jusqu’à nouvel ordre ;
- Craponne-sur-Arzon, sur les marchés du samedi matin, à compter du 15 août et jusqu’à nouvel ordre, ainsi que pour la fête votive du 14 août ;
- Les Estables, lors de la foire prévue le 21 août ;
- Monistrol-sur-Loire, sur les marchés du vendredi et du samedi matin, à compter du 14 août et jusqu’à nouvel ordre ;
- Sainte-Sigolène, sur les marchés se tenant les mardis et samedis, à compter du 11 août et jusqu’au 12 septembre 2020.

- Bas-en-Basset
- Costaros
- Dunières
- La Chapelle-Geneste
- Le Chambon-sur-Lignon
- Tence
- Yssingeaux
- Aurec-sur-Loire
- Brioude
- Blesle

Partout où des risques de concentration de la population apparaissent, le port du masque doit être prescrit.

Des contraventions ou des mises en demeure pourront être prononcées, jusqu’à la fermeture d’un établissement ou d’un site, si la négligence est avérée ou en cas de récidive.

Pour mémoire, la préfecture rappelle que tous les évènements de plus de dix personnes devant se tenir dans l’espace public doivent être préalablement déclarés en préfecture, afin de s’assurer de l’existence d’un protocole sanitaire rigoureux et adapté (voir article sur cette page : http://www.haute-loire.gouv.fr/modalites-de-declaration-d-evenements-rassemblant-a3333.html). Des campagnes de contrôles police et gendarmerie auront lieu dans les lieux présentant un risque de contamination élevé.