Contenu

Prévention des risques de la baignade

 

De plus en plus de noyades en France

Chaque année, en France, les noyades font de nombreuses victimes aussi bien en piscine qu’en lac ou en rivière.

Les résultats de l’enquêté triennale sur les noyades réalisée en 2018 relèvent une forte augmentation de celles-ci : 1.758 en 2018 contre 858 en 2015, sur la même période du 1er juin au 9 août.

Ces noyades concernent tous les âges et tous les lieux. Elles se répartissent en 902 noyades accidentelles, 84 noyades intentionnelles et 772 d’origine encore indéterminée en cours d’investigation.

Chez les moins de 6 ans, une augmentation des noyades accidentelles est également observée : 255 en 2018 contre 137 en 2015.
Le nombre de noyades suivies de décès demeurent stable 20 au lieu de 19 en 2015, la majorité de ces décès (80 %) ayant eu lieu en piscine privée familiale.
On observe également, mais dans une moindre mesure, une augmentation des noyades suivies de décès en 2018 : 373 contre 329 en 2015.

L’apprentissage de la nage, la surveillance des enfants par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade et le respect des zones de baignades autorisées permettraient pourtant d’éviter un grand nombre de ces noyades.

Se baigner sans danger

Lorsqu’il fait beau et chaud, une baignade est un moment agréable. Pour qu’il le reste, que ce soit en milieu naturel ou bien dans une piscine, il convient de suivre quelques conseils de sécurité.

Chaque année, en France, les noyades font de nombreuses victimes aussi bien en piscine qu’en mer, en lac ou en rivière.

L’apprentissage de la nage, la surveillance des enfants par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade ou le respect des zones de baignade autorisées permettraient pourtant d’éviter un grand nombre de ces noyades.
Pour réduire le nombre de décès, la prévention des noyades reste une priorité des pouvoirs publics.

Avant de vous baigner

  • Assurez-vous de votre niveau de pratique

• Pour vous et vos enfants, apprenez à nager avec un maître-nageur sauveteur, le plus tôt possible.
• Faites reconnaître par un maître-nageur sauveteur votre capacité et celles de vos enfants, à évoluer dans l’eau en toute sécurité.
• Prévenez vos proches lorsque vous allez vous baigner.
• Si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, ne vous baignez pas.

  • Préférez les zones de baignade surveillées

• A votre arrivée, informez-vous sur les zones de baignade pour savoir si elles sont surveillées, interdites ou dangereuses.
• Pour vous baigner, préférez les zones surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
• Restez toujours attentifs à vos enfants, même si la zone est surveillée.

  • Informez-vous sur les conditions de baignade

• En arrivant sur votre lieu de baignade, renseignez-vous auprès du personnel chargé de la surveillance sur les conditions de baignade : courants, dangers naturels, etc.
• Respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou par les sauveteurs.

Avec vos enfants

Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau.
Baignez-vous en même temps qu’eux.
Désignez un seul adulte responsable de leur surveillance.
S’ils ne savent pas nager, équipez vos enfants de brassards (portant le marquage CE et la norme NF 13138-1) adaptés à la taille, au poids et à l’âge de l’enfant (voir informations sur le produit et la notice d’information) dès qu’ils sont à proximité de l’eau.
 
Méfiez-vous des bouées ou des autres articles flottants (matelas, bateaux pneumatiques, bouées siège,…), ils ne protègent pas de la noyade.
 
Surveillez vos enfants en permanence, même s’ils sont équipés de brassards.

Pour vous-même

  • Tenez compte de votre forme physique

• Ne surestimez pas votre condition physique. Avant de partir nager au loin, assurez-vous que votre forme physique vous permet de revenir sur la terre.
• Souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (lacs, rivières…) qu’en piscine.

  • Évitez tout comportement à risque

• Ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade.
• Ne vous exposez pas excessivement au soleil avant la baignade.
• Rentrez progressivement dans l’eau, particulièrement lorsque l’eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil.

Documents d’information

-* Guide des conseils pratiques

la brochure se baigner sans danger (format pdf - 4 Mo - 19/06/2017)

Les 3 reflexes pour se baigner (format pdf - 1.6 Mo - 19/06/2017)

-* Un set de table à imprimer

Afin de diversifier les campagnes de prévention des risques liés à la baignade, nous proposons le set de table suivant à destination des mairies, campings, et restaurateurs se trouvant à proximité de lieux de baignade.

Ce document peut aussi être copié par les particuliers car il est très ludique :