Actualités

Contenu

Sécurité routière : bilan provisoire de l’accidentalité de juillet

 

Au mois de juillet, tous les indicateurs (accidents, tués et blessés) sont en baisse par rapport à ceux de juillet 2015 :
- 8 accidents corporels (15),
- 11 blessés (14),
- aucune personne décédée contre 2 le même mois de l’an dernier.

Le bilan des 7 premiers mois de l’année s’établit à :
- 57 accidents corporels (69 en 2015 ; -17,4%),
- 62 blessés (80 en 2015 ; -22,5%) dont 52 blessés hospitalisés (51 en 2015 ; 2,0%).
- à ce jour, 10 personnes sont décédées dans 10 accidents mortels contre 15 décès l’an dernier dans 12 accidents mortels. En légère diminution, la mortalité routière reste à un niveau préoccupant.

Le préfet de la Haute-Loire renouvelle son appel au respect des règles du code de la route, à la prudence et à la vigilance de tous, pour éviter le drame qu’engendre un accident mortel.

Respectez les limitations de vitesse pour votre propre sécurité et celle des autres. La vitesse est la première cause de mortalité sur nos routes. Adaptez votre vitesse en fonction des conditions météorologiques et de la densité de la circulation sur les axes que vous empruntez.

N’hésitez pas à passer le volant. L’alcool et la fatigue peuvent altérer les facultés de chacun et sont régulièrement impliqués dans la survenue d’accidents. En Haute-Loire, une alcoolémie positive est relevée dans plus d’un tiers des accidents mortels. Pour éviter la baisse de vigilance ou l’endormissement, faites une pause toutes les deux heures.

Ne vous laissez pas distraire par votre téléphone portable. Envoyer ou recevoir un sms nécessite de quitter la route des yeux pendant 5 secondes, et multiplie par 23 le risque d’accident. En situation de conduite, rangez votre téléphone et téléchargez l’application « mode de conduite » qui met votre portable en veille et envoie un message de prévention à ceux qui vous appellent.

Conducteurs de deux-roues motorisés, protégez-vous ! La période estivale incite à l’usage des deux-roues motorisés : vérifiez le bon état de votre véhicule, notamment des lumières et le gonflage des pneus, et portez l’équipement de protection adapté (casque homologué et sanglé, équipements rétro-réfléchissants…).