Actualités

Contenu

Sécurité routière : la hausse de l’accidentalité se poursuit en septembre

 

Au cours du mois de septembre, la préfecture recense dans le département :
- 15 accidents corporels (8),
- 18 blessés (11) dont 17 blessés hospitalisés (6),
- un décès contre aucun l’an dernier.
( ) septembre 2016

Au cours des neuf premiers mois de l’année, les nombres d’accidents corporels, de blessés et de blessés hospitalisés sont en hausse, respectivement de 43,4 %, 50,5 % et 63,4 % :
- 109 accidents corporels (76),
- 143 blessés (95) dont 116 blessés hospitalisés (71),
- à ce jour, 10 décès dans 9 accidents mortels contre 10 décès dans 10 accidents mortels, l’an dernier sur la même période.
( ) neuf premiers mois 2016

La vitesse – excessive ou inadaptée – est le premier facteur des accidents corporels (37,0 %), devant le non-respect des règles de priorité (24,1%) et l’alcool (13,9 %).

En période automnale, les usagers de la route se trouvent souvent confrontés à de mauvaises conditions météorologiques, peu propices à une conduite sécurisée.

La luminosité est globalement plus faible, quelle que soit l’heure de la journée. Tout l’environnement devient moins perceptible et notamment les piétons souvent vêtus de sombre, ou les cyclistes mal éclairés.

La mauvaise visibilité et la baisse de l’adhérence des chaussées dues aux conditions atmosphériques (pluie, brouillard…) augmentent le risque d’accident.

Le préfet appelle à la plus grande vigilance et au strict respect des règles du code de la route et demande aux forces de police et de gendarmerie de renforcer encore les contrôles sur le département.

Voir le bilan départemental détaillé