Contenu

SIGNATURE DU VOLET HAUTE-LOIRE DU CONTRAT DE PLAN ETAT REGION AUVERGNE 2015-2020

 

Lundi 31 août 2015, M. Michel FUZEAU, Préfet de la région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme, M. Denis LABBÉ, Préfet de la Haute-Loire, et M. René SOUCHON, Président du Conseil régional d’Auvergne, ont signé le volet Haute-Loire du Contrat de Plan Etat-Région Auvergne 2015-2020, en compagnie de M. Jean-Pierre MARCON, Président du Conseil départemental de Haute-Loire et de M. Michel JOUBERT, Président de la Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay.

UN ENGAGEMENT POUR 11 GRANDS PROJETS

Les contrats de plan Etat – Région sont destinés à contractualiser et acter les priorités communes de l’Etat, des Régions et des autres collectivités locales.
Un contrat de plan Auvergne a ainsi été rédigé sur la base d’une stratégie régionale définie par un large partenariat local piloté par le Préfet de la région Auvergne, Préfet du Puy-de-Dôme et le Président du Conseil régional d’Auvergne. Ce contrat de plan, qui concerne la période 2015-2020, est doté de 562 millions d’euros. Il comporte des volets infrarégionaux qui s’appliquent aux quatre départements de l’Auvergne.

4 axes prioritaires et 11 grands projets pour la Haute-Loire
Le volet infrarégional Haute-Loire vise prioritairement le renforcement de l’attractivité du territoire à partir des atouts qui caractérisent la Haute-Loire (tourisme de nature, paysages, grands sites patrimoniaux, maillage territorial reposant sur des polarités encore dynamiques mais fragiles). L’opportunité du déploiement du Très Haut Débit (THD) lancé en juillet 2013 et qui se poursuivra au cours des prochaines années permet aussi aux collectivités d’envisager de nouvelles logiques d’aménagement et de mise en valeur de son territoire.

1) Développer une nouvelle stratégie touristique basée sur le potentiel des usages numériques

► Pavillon numérique départemental
La chapelle St-Alexis, classée monument historique appartient au département et sera aménagé pour devenir un élément d’attractivité touristique d’ampleur départementale. Il s’agit d’offrir au visiteur et plus largement au grand public, une approche renouvelée de la médiation culturelle des grands sites et itinéraires patrimoniaux de la Haute-Loire par une mise en réseau dans une logique de territoires connectés et de créer un espace numérique. Ce projet intègre également une dimension pédagogique à destination des scolaires.

► Tourisme Grandeur Nature : valorisation par le numérique
Il s’agit, d’une part, de développer un réseau de proximité de sites naturels valorisés et aménagés pour l’accueil de tout public (accessibilité aux différents types de handicap) et exploitant les possibilités offertes par le numérique et, d’autre part, de développer sur les grandes itinérances départementales des outils d’e-interprétation permettant la découverte des paysages traversés et des sites et points d’intérêt rencontrés.

► Espace d’accueil touristique du rocher Saint-Michel d’Aiguilhe
Réhabilitation et extension pour offrir à tout public la visite d’un site emblématique de l’agglomération chef-lieu du département.

2) Renforcer les fonctions de centralités et développer les grands sites touristiques départementaux

► Réaménagement des logiques urbaines du centre-ville du Puy-en-Velay
L’agglomération urbaine du Puy-en-Velay a un ambitieux projet de reconquête du cœur de ville et de ses axes pénétrants. Une stratégie globale est en cours d’élaboration pour créer une nouvelle centralité et renforcer l’attractivité du cœur urbain eu égard aux enjeux en termes de mobilité et de rééquilibrage territorial.

► Création d’un espace événementiel à Quincieu
Le projet consiste à créer une salle d’espaces événementiels rayonnant sur l’ensemble du territoire qui a un déficit de ce type de bâtiments et complétera les autres structures existantes telles que l’Hôtel-Dieu, l’Auditorium des Ateliers des Arts de la Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay ou le Centre Pierre Cardinal.

► Centres-bourgs
Le projet tend à déployer une ingénierie publique départementale pour accompagner les élus locaux dans des programmes visant à revitaliser des centres-bourgs. Il s’agit là d’un enjeu majeur d’attractivité du territoire, qui nécessite la mise en œuvre de stratégies complexes d’aménagement du territoire, pour lesquels un appui de l’État et du Département apparaissent
nécessaires.

► Chavaniac-Lafayette
Le château de Chavaniac-Lafayette nécessite un confortement de son potentiel touristique et la poursuite de travaux de remise à niveau de ses infrastructures avant d’envisager une nouvelle phase de réalisation, dans la perspective de l’événementiel Lafayette 2026 qui célébrera les 250 ans de l’indépendance des Etats-Unis.

► Ensemble abbatial et village de la Chaise-Dieu
La mise en œuvre du programme de réhabilitation de l’ensemble abbatial se doit d’être accompagné d’un projet global de dynamisation du site et de l’ensemble du village de la ChaiseDieu, afin de déployer une offre culturelle attractive et une offre touristique complète.

3) Développer les usages du numérique

► Portail d’e-services
Il s’agit de développer, sous maîtrise d’ouvrage départementale, un premier portail de services dont l’infrastructure sera mutualisée avec les territoires volontaires pour leur besoin propre.

4) Consolider le potentiel économique à partir des richesses départementales

► Promotion agricole
Face à la nécessité de sécuriser davantage les revenus agricoles, trop dépendants des cours mondiaux, il s’agit d’accompagner la profession agricole vers une diversification de la production de qualité par une structuration des filières d’excellence déjà existantes. L’objectif est
de promouvoir les productions locales à fort potentiel commercial afin de conforter et structurer les filières de commercialisation bien valorisées.

► Foncier économique
Cette action constitue une réponse aux difficultés d’implantation des entreprises confrontées à une pénurie de foncier. Il s’agit, donc, d’identifier les besoins en foncier économique et d’accompagner l’ingénierie de création des zones d’activité.

L’Etat et le Conseil régional apportent chacun 4 millions d’euros à la réalisation de ces projets.
Les autres partenaires, parmi lesquels le Conseil départemental de Haute-Loire et la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay participeront au financement des projets en fonction de leur implication.
Ce volet départemental s’insère dans le contrat de plan Etat-Région de l’Auvergne pour la période 2015-2020. Ce contrat est doté au global de 562 millions d’euros, dont 377 millions de l’Etat et 185 millions du Conseil régional d’Auvergne.