Jeunesse, cohésion sociale, sports et vie associative

Contenu

Vacances apprenantes 2020

 

Depuis mars 2020, le confinement puis le dé-confinement progressif ont bouleversé le quotidien des enfants et limité leur accès aux activités éducatives, sportives et culturelles.

Le plan « Vacances apprenantes », en partenariat avec les collectivités territoriales et les associations, a pour objet de faire de cet été une période de découvertes pour les enfants que la crise aura pu fragiliser. Pour la jeunesse, ces vacances apprenantes vont constituer un moment de liberté essentiel pour se ressourcer, se reconnecter à soi, aux autres et à la nature, pour apprendre autrement, découvrir, s’émanciper et se reconstruire après une période éprouvante.

Dans le département de la Haute-Loire, les dispositifs « Colos apprenantes » et « aide exceptionnelle aux accueils de loisirs » sont notamment proposés aux collectivités territoriales sous l’égide du ministère de l’Education Nationale et de la jeunesse.

Dispositif colos apprenantes

Public : jeunes de 3 à 17 ans
Période : Juillet/Aout

Les "Colos apprenantes" se dérouleront pendant les congés d’été du 4 juillet au 31 août 2020. Labellisés par l’Etat, ces séjours ouverts à toutes les familles, associent renforcement des apprentissages et activités de loisirs autour de la culture, du sport et du développement durable. Elles entendent répondre aux attentes des familles en matière de loisirs. Une aide de l’Etat pouvant atteindre 80 % du coût du séjour (plafonnée à 400 € par mineur et par semaine) sera versée aux collectivités partenaires pour permettre à 250 000 enfants et jeunes de partir dans ces séjours labellisés. Autrement dit, l’aide maximale prévue est de 500€ par mineur et par semaine (400€ financés par l’État et 100€ financés par la collectivité territoriale partenaire). Une participation financière symbolique des familles pourra être envisagée.

L’aide est réservée aux familles qui auront été identifiées par des collectivités ayant préalablement conventionnées avec l’Etat.

Les publics prioritaires seront les enfants et les jeunes scolarisés (3 à 17 ans), mais non exclusivement domiciliés en quartiers politique de la ville ou en zones rurales : issus de familles isolées ou monoparentales ; ou en situation socio-économique précaires ; ou enfants en situation de handicap ; ou enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ; ou enfants de familles ne disposant pas de connexion Internet suffisante pour l’enseignement à distance.

L’aide financière de l’Etat peut concerner jusqu’à 250 jeunes altiligériens. Aussi, jusqu’au 31 juillet et dans la limite des places restantes, les dossiers de candidatures des collectivités (avec le nombre de places demandées par ces dernières) seront instruits hebdomadairement (échéance au vendredi 12h).

Vos points de contact sont :

Benjamin SCHMITZ - benjamin.schmitz@haute-loire.gouv.fr - 04 71 09 80 97
Antoine DIJOL- antoine.dijol@haute-loire.gouv.fr - 06 82 54 71 09
Jacques MASSE - jacques.masse@haute-loire.gouv.fr - 04 71 09 80 94

=> "FAQ à destination des collectivités" : faq collectivit territoriale colos apprenantes (format pdf - 189.6 ko - 22/06/2020)
=> "FAQ à destination des familles" : faq famille colos apprenantes (format pdf - 162.3 ko - 22/06/2020)
=> "Appel à candidature "colo apprenantes pour les collectivités territoriales : appel a candidature colos apprenantes (format pdf - 151.2 ko - 22/06/2020)

Après avoir conventionné avec les services de l’Etat, tous les séjours labellisés peuvent être réservés par les collectivités via la page : http://coloniesapprenantes.gouv.fr

Les familles peuvent également s’inscrire directement, sans mobiliser l’aide de l’Etat, mais en mobilisant les financements de droits communs : chèques vacances, bons CAF (aides VACAF), aide CE…

Dispositif aide exceptionnelle aux accueils de loisirs

L’État peut attribuer une aide exceptionnelle au fonctionnement de tout accueil de loisirs sans hébergement qui fonctionnera au moins 10 jours pendant l’été 2020. L’aide n’est pas plafonnée, mais elle ne peut dépasser 50% du budget de chaque accueil.

Les postes susceptibles d’être financés par l’aide exceptionnelle sont principalement liés au fonctionnement de l’accueil : l’encadrement, les locaux, les transports, la restauration et l’hébergement (mini-camps), le matériel sanitaire ou pédagogique, la formation des animateurs et la communication aux familles.

Une partie de l’aide peut servir au financement des parcours BAFA/BAFD des animateurs sous réserve que ces derniers travaillent toute la durée de fonctionnement de l’accueil, que le stagiaire soit inscrit au BAFA/BAFD
depuis au moins le 15 mars 2020 et que le montant de l’aide n’excède pas 50 % du coût d’une session.

L’objectif de cette aide est d’aider les structures à la reprise des activités et d’accueillir le maximum d’effectifs dans les meilleures conditions éducatives et sanitaires.

Date limite d’envoi du document : mercredi 1er juillet 2020.

Vos points de contact sont :

Hélène HOSTAIN : helene.hostain@haute-loire.gouv.fr - 04 71 09 80 93
Antoine DIJOL : antoine.dijol@haute-loire.gouv.fr - 06 82 54 71 09

=> "aide exceptionnelle ALSH" : aide exceptionnelle al 2020 (format odt - 118.5 ko - 22/06/2020)