Contenu

Variant OMICRON : Mise en place d’une cellule départementale Préfecture ARS Education nationale

 

Dans le contexte de la circulation du variant Omicron, une cellule départementale de continuité du dépistage et du service de l’éducation nationale a été mise en place lundi 10 janvier 2022 à la préfecture de la Haute-Loire.

 

Les services départementaux de l’éducation nationale et la délégation territoriale de l’agence nationale de santé se sont réunis autour du préfet Eric ETIENNE avec pour missions de veiller à :

➡ assurer un accompagnement sans faille des directeurs d’école qui sont en charge de la relation aux familles et de la sécurité de l’accueil des élèves
➡ mettre en place un système de pilotage quotidien des absences des personnels du service public, en particulier celui de l’éducation
➡ organiser le pilotage et l’adaptation des dispositifs de dépistage (TAG et PCR)
➡ piloter et renforcer l’offre locale en autotests, notamment pour la bonne mise en œuvre du protocole scolaire de dépistage.

Les services de l’État restent mobilisés pour permettre la bonne application des recommandations sanitaires et garantir la continuité du service public, en particulier celui de l’éducation nationale qui est une priorité du Gouvernement.