Contenu

Bilan France Relance en Haute-Loire – avril 2021

 

Volet écologie

France Relance c’est 536 783 € mobilisés pour 14 projets de rénovation des bâtiments de l’Etat, pour un meilleur confort des agents et des usagers, dont :
• La préfecture de la Haute-Loire au Puy-en-Velay
• La sous-préfecture de Brioude
• Le bâtiment de l’UD DIRECCTE 43 au Puy-en-Velay
• Le site de l’IEN à Brioude
• Le site de la DDFIP 43 au Puy-en-Velay
• Les centres des finances publiques du Puy-en-Velay, d’Yssingeaux et de Brioude
• Le bâtiment AFPA à Saint-Germain-Laprade
• Le bâtiment de la DDSP 43 au Puy-en-Velay
• Le tribunal judiciaire du Puy-en-Velay
• Le site de la DIRMC à Brioude
• Le conseil des Prud’hommes du Puy-en-Velay
• Le tribunal de commerce du Puy-en-Velay

Pour la rénovation thermique des bâtiments des communes de Haute-Loire et de leurs groupements, l’État apporte une aide financière de 2,5 M€ (dotation de soutien à l’investissement local (DSIL) rénovation thermique).

Entre janvier et le 20 avril 2021, 1028 dossiers Ma Prime Rénov ont été acceptés sur les 1624 dossiers déposés. Ces travaux permettront de réduire l’empreinte carbone des logements, ils représentent 10,8 M€ de travaux pour dont 3,4 M€ d’aides de l’État. Sur l’ensemble de l’année 2020, 986 particuliers avaient bénéficié d’une subvention de l’État.

L’EPAGE Loire Lignon bénéficie d’une subvention de l’État à hauteur de 80 % (172 000 € d’aide) pour son projet de valorisation éco-touristique de la zone humide de la Forêt du Champ de Cros sur la commune de Saint Victor sur Arlanc.

En Haute-Loire, 18 projets de collectivités territoriales ou syndicats ont bénéficié de subventions de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne pour mener des projets en matière d’eau potable et d’assainissement : 14 projets dans le cadre du plan de reprise et 4 projets dans le cadre du plan de relance. Le montant total de l’aide est de 1,9 M€.

France Relance accompagne la décarbonation de l’industrie. En Haute-Loire, l’entreprise Michelin fait partie des 32 lauréats en France de l’appel à projets « efficacité énergétique » et bénéficie ainsi d’une aide de 1,75 M€. L’entreprise Biosyl est l’une des 16 entreprises françaises lauréates de l’appel à projets en faveur de la production de chaleur biomasse. Elle pourra bénéficier d’une subvention de 1,77 M€.

France Relance a accompagné 6 entreprises du secteur de la plasturgie au titre du fonds de soutien de l’État à la vente de matières plastiques issues du recyclage, pour un montant total de 1,44 M€ de subventions, contribuant ainsi au développement de l’économie circulaire :

  • RG 43 : 256 000 €,
  • SAS Jean-Paul Dumond : 260 000 €,
  • CEP : 226 000 €,
  • J Recycling : 148 000 €,
  • Barbier : 405 000 €,
  • JM Polymers : 140 000 €.

France Relance accompagne l’agriculture avec des dispositifs lancés depuis décembre 2020. La modernisation de l’abattoir de Brioude bénéficie dans ce cadre d’une aide de l’État. De nombreux dossiers ont d’ores et déjà été déposés et sont en cours d’instruction.

En matière de mobilité active, la commune de Langeac est soutenue par l’État à hauteur de 368 000 € pour développer son réseau de pistes cyclables grâce au plan vélo du plan de relance.

France Relance a accompagné les habitants de Haute-Loire dans le verdissement de leur véhicule automobile avec 902 primes à la conversion et 411 bonus pour des véhicules électriques.

Volet Compétitivité

France Relance renforce la compétitivité du territoire avec une baisse des impôts de production de 23,19 M€ pour 2503 entreprises du département.

France Relance c’est un soutien à l’industrie de Haute-Loire : 11 entreprises du département bénéficient de 5,6 M€ pour réaliser plus de 20 M€ d’investissement :

9 entreprises ont été aidées via le dispositif « soutien à l’industrie dans les territoires » :
• Propyplast (plasturgie) : 400 000 €,
• Helpac (huiles essentielles) : 450 000 €,
• Leygatech (plasturgie) : 275 000 €,
• Barbier (plasturgie) : 460 000 €,
• Cintrafil (fabrication d’articles métalliques) : 382 000 €,
• AEP Group (plasturgie) : 740 000 €,
• Inframet (pylônes télécommunications) : 705 000 €,
• Française de gastronomie (agroalimentaire) : 350 000 €,
• Hexadrone : 600 000 €.

2 entreprises sont lauréates de l’appel à projet «  résilience pour les secteurs stratégiques de l’industrie  » :

  • Fareva la Vallée (secteur de la santé) : 685 000 €,
  • Moulinage du Solier (industries critiques) : 610 000 €.

16 entreprises de Haute-Loire ont reçu une réponse positive pour bénéficier d’une aide au titre du guichet « Industrie du futur » opéré par l’ASP, pour un montant total de 2,16 M€. L’instruction se poursuit pour les dossiers déposés en 2020.

France Relance accompagne les entreprises de Haute-Loire à l’export  :

  • Au 31 janvier 2021, 19 entreprises de Haute-Loire ont bénéficié de chèques export dans le cadre de France Relance pour les encourager à prospecter à l’international.
  • 1 volontariat international en entreprise (VIE) a été financé grâce à France Relance.
  • Au 31 mars 2021, 2 entreprises bénéficient d’assurance prospection.

France relance aide à la numérisation des TPE, PME et ETI :

  • Au 31 mars 2021, 85 accompagnements d’entreprises ont été dispensés en Haute-Loire.
  • Au 31 mars 2021, 37 entreprises ont bénéficié de chèques numériques.

France Relance c’est aussi le souci de maintenir un réseau de services culturels, de préserver notre patrimoine et notamment les monuments historiques.

  • La cathédrale du Puy-en-Velay bénéficie de 1,8 M€ du plan cathédrales de France Relance pour restaurer les couvertures du dôme (clocher Angélique), le chœur, les chapelles adjacentes et le bâtiment des Clergeons.

Volet Cohésion

France Relance c’est donner des perspectives aux jeunes de Haute-Loire avec le plan « 1 jeune, 1 solution  » avec notamment :

  • 1083 primes à l’embauche de jeunes financées par France Relance entre août 2020 et le 15 mars 2021
  • 1469 contrats d’apprentissage signés grâce à France Relance entre juillet 2020 et le 31 mars 2021
  • 53 contrats de professionnalisation signés entre juillet 2020 et le 31 mars 2021
  • 90 jeunes entrés en parcours emploi compétences (PEC) entre septembre 2021 et le 31 mars 2021
  • 35 jeunes entrés en contrats initiative emploi (CIE) entre septembre 2021 et le 31 mars 2021

En matière de transformation numérique des collectivités :

  • 7 structures bénéficient de conseillers numériques, le montant total de l’aide de l’État est de 350 000 €. Il s’agit de la commune de Saint Julien Chapteuil, la communauté de communes Brioude Sud Auvergne, la communauté de communes Mézenc Loire Meygal, le Service unifié Emblavez Connect, la Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay, le centre d’animation de la vie sociale Déclic, la Mission Locale du Velay.
  • la commune de Saint-Julien-Chapteuil est lauréate de l’appel à manifestation d’intérêt « Fabrique des territoires » pour son projet « l’Assemblée ». Elle sera accompagnée par l’État à hauteur de 50 000 € dès 2021 puis sera de nouveau aidée en 2022 et 2023.

France Relance c’est l’État aux côtés des communes, des EPCI et du Conseil départemental de la Haute-Loire dans leurs projets d’investissement local.

Grâce à France Relance, dès 2020, 5 projets de Haute-Loire ont bénéficié de 1,54 M€ de DSIL exceptionnelle :
• Pour la communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, la création d’un parking relais
• La mise aux normes des installations du Tir Sportif de Beaulieu et notamment travaux de traitement de l’air
• La réhabilitation d’un groupe scolaire dans le quartier du Val Vert au Puy-en-Velay
• L’aménagement de la place du marché couvert du Puy-en-Velay
• L’extension rénovation du complexe sportif et de la salle polyvalente de Saint Germain Laprade

En 2021, la DSIL exceptionnelle s’élève à 2,12 M€.

Ces projets s’ajoutent aux projets financés chaque année grâce aux dotations de l’État :

  • En 2020, ces subventions (hors DSIL exceptionnelle de France Relance) se sont élevées à 12,17 M€ : 9,5 M€ de dotation à l’équiment dans les territoires ruraux (DETR), 2 M€ de dotation de soutien à l’investissement local (DSIL), 670 000 € de dotation de soutien à l’investissement des Départements (DSID).
  • En 2021, la DSIL classique (hors DSIL rénovation énergétique et hors DSIL exceptionnelle) représente 2,06 M€ et la DETR est de 9,61 M€.