Contenu

Mesures de soutien à l’agriculture

 

Face aux évènements climatiques qui ont marqué la saison estivale (grêle, canicule, sécheresse), que le préfet a pu constater lors de son déplacement du 10 août 2022 à la rencontre des professionnels agricoles, l’État réaffirme son soutien à l’agriculture altiligérienne.

 

Plusieurs mesures destinées à soutenir l’agriculture ont été annoncées par le préfet de la Haute-Loire :

• L’implantation de cultures dérobées, notamment prises en compte dans les surfaces d’intérêt écologique (SIE), a été rendue possible à titre dérogatoire et compte tenu des conditions climatiques jusqu’au 20 août 2022 ;

• Le déclenchement de la calamité sécheresse pour le département de la Haute-Loire, qui sera possible dès l’automne, selon un calendrier fixé par le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire ;

• La mise en place d’un fonds d’urgence grêle au niveau national, dont la Haute-Loire pourra bénéficier à hauteur de 50 000€, afin d’aider les agriculteurs mal assurés face à ce risque.

Les services de l’État restent particulièrement mobilisés pour soutenir les agriculteurs et les producteurs dans un secteur marqué par une conjoncture économique difficile et des aléas climatiques importants.