Contenu

Sécurité routière en hiver : une concertation entre l’État et le département

 

Sébastien Castan, directeur adjoint des services du cabinet du préfet, et Michel Brun, vice-président du Conseil départemental, en charge du réseau routier, ont présenté le lundi 14 novembre le dispositif de viabilité hivernale pour toute la période du lundi 31 octobre au 3 avril 2023.
La gestion de la viabilité hivernale fait l’objet d’une forte mobilisation de moyens humains et techniques et d’une concertation entre les deux services des routes afin d’optimiser la réponse en cas de chutes de neige importantes.
Un centre opérationnel départemental peut être activé en cas de crise .
La question de la sécurité mobilise toutes les attentions.

 

Les équipements hivernaux

L’ensemble du département de la Haute-Loire est soumis à l’obligation de détenir des équipements adaptés à la conduite en période hivernale est déployée.
Entre le 1er novembre et le 31 mars, il est obligatoire d’équiper son véhicule en pneus hiver ou de détenir des chaînes ou chaussettes à neige

L’objectif de cette nouvelle réglementation est de renforcer la sécurité des usagers en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées. Il s’agit aussi d’éviter les situations de blocage en région montagneuse, quand des véhicules non équipés se retrouvent en travers de voies, dans l’incapacité de se dégager, immobilisant tout un axe de circulation.

Tous les véhicules à quatre roues et plus, sont concernés par cette évolution réglementaire : véhicules légers, utilitaires, bus et poids-lourds.
De nouveaux panneaux de signalisation informent de l’entrée dans une zone à équipement obligatoire. En cas d’absence de neige ou de verglas, les dispositifs amovibles – chaînes ou chaussettes à neige – sont conservés à bord du véhicule.

Toutes les infos sur :
https://www.securite-routiere.gouv.fr/chacun-son-mode-de-deplacement/dangers-de-la-route-en-voiture/equipement-de-la-voiture/nouveaux

Les autres conseils de prudence

Avant de partir, il est indispensable de bien s’informer et pendant le trajet, suivre les conseils de prudence diffusés sur les ondes et sur les panneaux à messages variables.

- Tester les éléments sensibles au froid  : La batterie, le système d’allumage et d’alimentation, le niveau du liquide lave-glace antigel et la qualité des balais d’essuie-glace qui se dégrade encore plus sous l’effet du givre.

- Emporter un « kit de survie » au froid… Une pelle pour déneiger, une raclette pour gratter un pare-brise givré, un chiffon pour nettoyer des vitres embuées et des phares souillés, des ampoules de rechange, une lampe de poche, des vêtements chauds, une couverture de survie et de l’eau en quantité en cas d’immobilisation prolongée.

- Bien voir et être bien vu : Il convient d’allumer les feux de croisement dès que la luminosité est insuffisante pour être bien vu par les autres usagers.

- Rouler lentement et à bonne distance

- Allonger les distances de sécurité et adopter une conduite souple

NB : Les dépassements intempestifs, les accélérations soudaines ou les freinages brusques sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule en cas de verglas.

Attention : ne jamais dépasser un engin de service hivernal en action

Le dépassement d’un engin de service hivernal en action est interdit à tout véhicule motorisé. Un chasse-neige roule à 50 km/h si 1 à 3 cm de neige, en revanche si plus de 30 cm de neige il roulera à 30 km/h.
Les agents des routes sont là pour assurer la sécurité des usagers. Il est indispensable de les respecter et de faciliter leurs missions. Trop d’incivilités sont constatées au bord des routes.
 

Consulter les prévisions météorologiques

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/haute-loire/43

Consulter les conditions de circulation

Routes nationales

http://www.dir.massif-central.developpement-durable.gouv.fr
www.bison-fute.gouv.fr

Routes départementales

http://www.inforoute43.fr

Rappel sur les réseaux routiers


Les routes nationales gérées par la DIR-MC en Haute-Loire

Le réseau des routes nationales en Haute-Loire est de 15km d’autoroute et de 176 km de RN87 et RN 102. Deux districts (Nord et Centre) agissent pour le compte du département de la Haute-Loire et quatre centres d’exploitation et d’intervention (CEI) (Brioude, Cussac, Langogne(48) et Monsitrol-sur-Loire) se déploient sur le réseau.
Les CEI sont solidaires entre eux, les moyens étant redéployés en fonction de la localisation et de la durée de l’épisode neigeux.

Les routes départementales gérées par le Conseil départemental

Le réseau routier départemental est de 3400 km et hiérarchisé en 2 niveaux : le réseau prioritaire (1600 km) et le réseau secondaire (1800 km). Il est à noter que 2080 km de route se situent au-delà de 800 mètres d’altitude et 580 km au-dessus de 1000 mètres.